//
vous lisez...
Non classé

Voyage au Pérou en août

Pérou © Bruno Pérousse

Pérou © Bruno Pérousse

LE PEROU : TERRES SACRÉES DES INCAS à partir de 2695 € TOUT COMPRIS

15 jours – 14 nuits – 12 jours de balades et découvertes

Cap pour un voyage superbe et intense du Pérou, tout à la fois classique et inédit. De la côte Pacifique à l’Altiplano en passant par les Hautes Andes, vous irez à la rencontre de magnifiques villes coloniales, de vestiges fascinants de l’empire Inca et de ces peuples du soleil !

Faites de la place dans votre agenda, pour découvrir les indiens Aymara, les marchés colorés où l’artisanat regorge de vitalité, et laissez vous conquérir par l’exotisme, le mysticisme de ce pays pluriculturel et par ses richesses naturelles «  au sommet « !

Temples du Machu Picchu à la beauté éblouissante, Arequipa la ville Blanche, le canyon  vertigineux de Colca, le nombril du monde« Cusco «   et les étonnants  sites de la Vallée Sacrée, les prodigieuses salines, l’immensité du  lac Titicaca,  les  mythes incas, voilà juste un aperçu de ce qui vous attend dans ce concentré  « d’incontournables «  du Pérou réunis dans une randonnée de découverte confortable et accessible à tous …  

Des dunes du Pacifique aux sommets montagneux, que de trésors délivrés par Pachamama aux fils du Soleil au fil du temps !  Ce trek au Pérou réalisable toute l’année, est la promesse d’une aventureextraordinaires et mystérieuse qui ne révèlera pas tous les secrets de cette terre mystérieuse, mais en dévoilera à coup sûr, de nombreux charmes.

LE VOYAGE EN RESUMÉ

LES BONNES RAISONS D’Y ALLER

Pour voir les intrigantes lignes NASCA, l’élégance de ces vigognes et découvrir les bodegas de Pisco de la région d’Ica.

Pour cette navigation dans ces prodigieuses îles Ballestas, situées dans le Parc National de Paracas, peuplées d’innombrables oiseaux, phoques et lions de mer. C’est là que se rencontrent le courant froid de Humboldt venant de l’Antarctique, et le courant chaud du Niño qui descend de la zone équatoriale. La rencontre de ces deux courants forme une faune marine exceptionnelle qui attire toutes sortes d’oiseaux : vautours, flamants roses et blancs, pétrels, cormorans, manchots et d’autres producteurs de guano, dont les gisements étaient connus des Incas qui les firent exploiter.

Pour cette traversée de ce vaste désert entrecoupé d’oasis et de villages de pêcheurs, de vallées fertiles comme Yauca où se trouve l’une des plus grandes plantations d’oliviers du temps des premiers Espagnols.

  1. Pour musarder dans cette belle ville d’Arequipa, surnommée la « ville blanche », deuxième agglomération urbaine du Pérou. Elle a connu une extraordinaire prospérité, grâce à la commercialisation de l’argent extrait de Potosí aux XVIIe et XIXe siècles. Le négoce de la laine d’alpaga a favorisé cette économie florissante, traduite par de multiples monuments : innombrables églises, demeures seigneuriales : « les casonas », couvents, dont le magnifique monastère de Santa Catalina construit avec la pierre volcanique blanche « le sillar ».
  2. Pour cet arrêt au col « Mirador de los Volcanes » (4900m), afin d’admirer la vue exceptionnelle sur les imposants volcans enneigés : l’Ampato (6400m), le Sabancaya (5976m), Huallca Huallca (6025m).
  3. Pour cette splendide traversée de la cordillère et de ses spectaculaires paysages quasiment inhabités avec un passage du col de Lagunillas (4528m) et au mirador du lac Lagunillas, au cœur de l’Altiplano, où alpagas, lamas et moutons se partagent les rares végétaux…Un parcours époustouflant sur une route vertigineuse qui domine le canyon de Colca, l’un des plus profonds du monde, avoisinant les 2500m !
  4. Pour apprécier l´oiseau le plus grand du monde : Le Condor. Il profite des courants d’air chaud pour sortir de son nid et partir chercher sa nourriture. Spectacle fascinant offert par cet oiseau à la Croix du Condor où ces nombreux  rapaces survolent la gigantesque brèche.
  5. Pour découvrir ces îles flottantes en roseaux d´Uros, où une famille nous révèlera ses secrets de construction et déambuler en bateau sur le lac navigable le plus haut du monde(3830m d´altitude) : le lac Titicaca appelé « Puma de Pierre ». Cette véritable mer intérieure s’allonge sur plus de 8000 km !
  6. Pour gravir le sommet Pacha Tata, après avoir déjeuné sur l’île d’Amantani chez l’habitant, afin d’admirer le coucher de soleil sur le lac avec à l´horizon, vue sur la cordillère blanche bolivienne !
  7. Pour cette jolie promenade sur l’île de Taquile sur des sentiers de pierres minutieusement construits par les Incas pour s’emparer de ses magnifiques paysages en terrasses et apprécier les costumes de ses habitants.
  8. Après un excellent déjeuner typique, pour Raqchi où l’Inca Pachacuteq fit construire un temple pour Wiracocha, le dieu le plus important de la culture Andine, pour admirer Andahuaylillas, où se trouve la chapelle Sixtine d’Amérique, connue pour ses splendides fresques
  9. Pour la visite de Cusco d’aujourd’hui et ses superbes maisons coloniales, bâti sur les fondations de l’ancienne capitale de l’Empire Inca, sans aucun doute un témoignage d’architecture et urbanisme avancé.  Dans un dédale de rues étroites bordées de murs incas :la plaza de Armas, la cathédrale, le couvent de Santo Domingo, construit sur les restes du « Koricancha », l’ancien temple du Soleil
  10. Pour la vallée sacrée des Incas, la visite des quartiers de Pisaq (3400 m) avec ses terrasses et son cimentière le plus grand de la région (près de 10000 personnes enterrées).Un  beau complexe depuis lequel les Incas contrôlaient et dominaient la vallée sacrée. Cette ville vertigineuse est encastrée entre les hauts sommets de la cordillère de l’Urubamba.
  11. Pour affoler vos pupilles devant cette symphonie colorée du rouge au vert intense des prairies et cultures, au jaune des fleurs sauvages qui s’évanouit pour laisser place au rouge violine du quinoa et  du quiwicha !
  12. Pour ce superbe parcours vers Ollantaytambo, village dont la distribution des rues est restée la même depuis le temps des Incas, et pour monter à la célèbre citadelle du Machupicchu, découverte en 1911 par Hiram Bingham  en prenant ce train mythique sur une voie ferrée qui serpente dans la vallée Sacrée, dominée par la cime immaculée de la Veronica (5820 m) pour arriver dans le magnifique canyon de l’Urubamba et descendre jusqu’à Aguas Calientes (« eaux chaudes »), à 2000m.
  13. Pour voir cet impressionnant site des salines, avec plus de 5000 terres d’exploitation de sel et continuer le périple vers Moray, ancien centre d’expérimentation de semences de l’époque inca
  1. Forfait tout compris excepté les entrées des sites (prévoir 190 US$), les repas à Lima, Arequipa et Cusco le J10, le dîner du J9, les boissons, l’assurance, les frais d’inscription.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :